En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

Actualités

Contacts

Grand-EstNouvelle AquitaineAuvergne-Rhône-AlpesBourgogne-Franche-ComtéBretagneCentre-Val de LoireCorseIle-de-FranceOccitanieHauts-de-FranceNormandiePays de la LoireProvence-Alpes-Côte d’azurDOM

4 projets pour favoriser l’emploi des travailleurs en situation de handicap.

Faisant suite à l’appel à projets lancé en février dernier, 21, l’accélérateur d’Innovation sociale de la Croix-Rouge française et de Nexem, et l’association OETH présente les 4 lauréats de cette nouvelle édition. 

 

AD CONSEIL

Utilisation de la méthode FALC pour prévenir les risques psychosociaux au travail

Dans le cadre de l'art. L2141-1 du Code du Travail, chaque employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Mais à ce jour, le témoignage de certains travailleurs en situation de handicap n’est pas pris en compte dans les évaluations des entreprises car les questionnaires ne sont pas accessibles en écriture FALC (Facile à lire et à comprendre).  Le RPS-FALC, développé par l’entreprise AD Conseil  est une offre de service pour l'évaluation participative des risques psychosociaux (RPS). À ce jour, le RPS-FALC est le seul outil de prévention accessible pour les travailleurs présentant des difficultés de compréhension et de lecture.

 

DISCOVIA

Ouvrir les qualifications de droit commun aux travailleurs en situation de handicap

En France, 80 % des personnes en situation de handicap ont un niveau inférieur au bac et seulement 5 à 10% des travailleurs en Entreprises Adaptées détiennent une qualification de droit commun. La majorité de ces certifications sont peu accessibles et inclusives. Face à cette problématique, Discovia a développé un

dispositif numérique innovant d'accompagnement des structures et entreprises dans leur mission apprenante auprès de leurs salariés en situation de handicap. Le projet s'adresse aujourd'hui à toute structure qui souhaite accompagner ses salariés au développement et à la valorisation de leurs compétences dans un objectif de reconnaissance au niveau du droit commun.

 

MOBALIB

Un réseau d’entraide numérique entre pairs accessible

Face à l'inaccessibilité du web, on constate qu’Il existe très peu d’espaces numériques pour permettre aux personnes en situation de handicap d’échanger. Face à ce constat, MobaLink est un réseau d'entraide numérique, basé sur la pair-aidance, destiné aux personnes en situation de handicap, ou ayant une maladie invalidante, ainsi qu'à leurs proches-aidants. La  conception de la plateforme s’appuie sur le design universel. Il tend à concevoir des produits et services accessibles au plus grand nombre. Le réseau MobaLink vise à développer les synergies et le partage de bonnes pratiques entre personnes en situation de handicap mais aussi, sur le volet emploi, avec des professionnels de l’embauche, de la formation et du maintien dans l’emploi.

 

JADEBOT

Un assistant vocal au service des aides de vie et des aides soignants.es

Dans les établissements d’accompagnement et de soins des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, les aides de vie expriment de grandes difficultés dans la réalisation de leurs tâches au quotidien et un risque accru de développer des troubles psychosociaux. Face à ces difficultés, Agirtech a développé l'assistant vocal Jadebot  qui conjugue assistance technologique et accompagnement humain. Le chatbot vocale et tactile accompagne les aides de vie et aides soignantes,  tout au long de leur journée dans la réalisation de leur tâche ce qui  permet de créer un suivi entre les équipes,  d’améliorer l’intégration des nouveaux salariés et remplaçants et de prévenir des situations d’usure professionnelle.

 

Et c'est parti pour 6 mois d'accompagnement pour changer d'échelle !

L’objectif du programme 21 x OETH est d’accompagner des projets innovants portés par des entrepreneurs (associations, entreprises, startups) à tester leur solution en conditions réelles, c’est-à-dire au sein des établissements et des structures sociales et sanitaires de la Croix-Rouge française et de l’OETH.

Les projets peuvent porter sur la réduction des inégalités d’accès à l’emploi, le renforcement de l’inclusion et du maintien dans l’emploi, la professionnalisation et la sensibilisation auprès des employeurs du secteur et la prévention.

A l’issue de la période d’expérimentation de la solution, une mesure d’impact est réalisée auprès des professionnels et des personnes accompagnées qui ont testé la solution durant plusieurs mois.

Cette évaluation permet de déterminer les pistes de collaboration et de déploiement à plus grande échelle des solutions innovantes au sein du secteur sanitaire, social et médico-social et des établissements handicap de la Croix-Rouge française et des structures signataires de l’accord OETH.

Tous les établissements médico-sociaux du secteur sont concernés ; Maisons d'accueil spécialisées, foyers d'accueil spécialisé, Centres d'hébergement et de réinsertion sociale, Entreprise Adaptée…etc.

 

Pour en savoir plus sur le programme 21 x OETH et les modalités d'accélartion des projets : programme 21 x OETH : “Favoriser l’emploi des travailleurs en situation de handicap.”

 

Partager cet article :
Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire