En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

Actualités

Contacts

Grand-EstNouvelle AquitaineAuvergne-Rhône-AlpesBourgogne-Franche-ComtéBretagneCentre-Val de LoireCorseIle-de-FranceOccitanieHauts-de-FranceNormandiePays de la LoireProvence-Alpes-Côte d’azurDOM
  • PDF

Le 21 septembre 2020, Dominique Blin, vice-présidente d'Unaforis, Frédéric KARINTHI, Président adjoint d'OETH et Didier Férrières, Président d'OETH se sont retrouvés pour renouveler leur collaboration autour du dispositif OASIS handicap.

Un nouvel accord de partenariat pour développer des projets de coopération opérationnels renforcés

Cette nouvelle convention a pour ambition de favoriser l’accès aux emplois et d’accompagner les parcours professionnels dans le secteur de l’intervention sociale pour les publics bénéficiaires de la loi de 2005, à travers la mise en place de dispositifs spécifiques, le soutien à l’entrée en apprentissage, et le développement de « l’accessibilité totale » des centres de formation.

Dans le cadre de la mise en œuvre d’axes stratégiques, les signataires s’engagent à développer des actions à partir d’établissements de Formation adhérents de l’UNAFORIS et en associant tous les partenaires utiles dont les acteurs de l’insertion et du maintien en emploi (Cap Emploi, CRP, médecine du travail…), les associations partie prenantes de l’économie sociale et solidaire, les collectivités territoriales, pouvoirs publics, fédérations du secteur, associations professionnelles, usagers et représentants d’usagers concernés et volontaires.

D’une expérimentation régionale à un déploiement sur l’ensemble du territoire français en 2020

OASIS Handicap est un dispositif de formation préparatoire aux métiers du social et du médico-social à destination des travailleurs handicapés. Il propose au travers d’actions de positionnement, de remise à niveau, de remobilisation, d’approche métiers et de pré qualification, de soutenir et valider les compétences nécessaires à l’entrée dans une formation qualifiante, en vue de l’obtention d’un titre ou d’un diplôme professionnel. Ce dispositif est basé sur 3 grandes étapes : la découverte des métiers, la validation du projet professionnel et enfin sa concrétisation.

Initié en Languedoc Roussillon il y a 6 ans avec pour objectif de permettre à des personnes éloignées de l’emploi d’accéder aux métiers de l’intervention sociale et médico-sociale, en alternant terrain et théorie, le dispositif n’a fait que croître depuis et compte aujourd’hui 20 sessions de formations dans 13 régions : Auvergne / Rhône Alpes, Bourgogne, Bretagne, Centre Val de Loire, Grand Est, Hauts de France, Ile de France, Ile de la Réunion, Normandie, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, PACA, Pays de la Loire.

Fort de ce succès, 5 nouvelles sessions verront le jour à Evreux, Rennes, Perpignan, Avignon et Pau et débuteront d’ici la fin de l’année.

Pour en savoir plus sur le dispositif : c'est ici
Lire le communiqué de presse

 

Dans la continuité des mesures d’urgence mises en place dans le cadre de la crise sanitaire et afin de répondre aux spécificités du secteur, l'association OETH met aujourd'hui à la disposition de votre établissement et de tous ceux du champ sanitaire, social et médico-social privé non lucratif couverts par son accord handicap, des masques transparents.

Vous travaillez avec des salariés sourds ou malentendants au sein de votre établissement ?
Les masques transparents à usage non sanitaire sont prioritairement destinés à leur usage et à celui de leur équipe.

L'association OETH prend tout en charge :

  • Coût Zéro pour votre établissement
  • Zéro démarche auprès d’un fournisseur
  • Zéro dossier à remplir

Le Masque transparents à usage non sanitaire à fenêtre, produit par APF Entreprise, agréé DGA et fabriqué en France a été pensé afin de soutenir la compréhension orale des personnes qui s’appuient sur la lecture labiale. Il permet de mieux voir l’expression du visage du porteur, élément très important dans les relations humaines / sociales. Il supporte 20 lavages à 60°. Sa bande transparente anti-buée facilite la lecture labiale.

Les commandes s'effectuent par lot de 100 masques par salarié bénéficiaire - maximum 5 salariés par établissement.

Vous souhaitez en commander ?
Rendez-vous sur la plateforme spéciale en cliquant ici

 

 

 

La crise sanitaire, économique et sociale provoquée par la Covid 19 a révélé les faiblesses et les forces de notre société pour inclure les personnes en situation de handicap dans l’emploi. Afin de tirer les enseignements de la crise et accélérer l’inclusion dans l’emploi des personnes handicapées l'association OETH est aux cotés de l'Agefiph et des ses partenaires pour lancer une grande consultation #activateurdégalité.

Cette grande consultation sera un espace d’expression, de propositions et de débats destiné aux personnes en situation de handicap, aux employeurs, aux acteurs de l’emploi et de la formation. Elle a pour objectifs :

  • Identifier et partager les préoccupations, les enjeux clés, les besoins
  • Recueillir et débattre autour d’un maximum d’idées et de propositions
  • Co-construire des pistes de réponses et de solutions avec les acteurs publics et les professionnels de terrain aux niveaux national et territorial
  • Permettre aux acteurs de l’emploi, de la formation et du handicap d’articuler leurs interventions et de simplifier le service apporté aux personnes en situations de handicap et aux entreprises

L'association OETH participera activement aux échanges et proposera aux référents handicap de participer à des groupes de de réflexion.

Vous souhaitez y participer ? Contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., conseillère territoriale OETH
ou retrouvez toutes les informations sur le site https://activateurdegalite.fr

 


Alors que 12 millions de français sont en situation de handicap, seuls 938 000 sont en emploi. Pourtant, la loi du 10 juillet 1987, renforcée par celle de 2005, a fait de l’intégration professionnelles et sociale des travailleurs handicapés une obligation nationale. Agir pour l’emploi des personnes en situation de handicap s’impose comme une nécessité pour atteindre une société plus inclusive et solidaire.

C’est pour renforcer l’insertion dans l’emploi des personnes en situation de handicap que 21, l’Accélérateur d’Innovation Sociale de la Croix-Rouge française et l’association OETH, s’associent pour lancer le programme 21 x OETH. Son objectif : accélérer les innovations au service de l’emploi des personnes en situation de handicap. 

Le programme accompagnera 16 projets sur 3 ans, de septembre 2020 à Mai 2023, dont 4 projets par saison portés des entrepreneurs et des intrapreneurs de la Croix-Rouge française. Toutes associations, startups sociales, collectivités territoriales ou salariés, bénévoles ou étudiants de la Croix-Rouge française qui portent un projet innovant au service des travailleurs handicapés dans le domaine du social ou du médico-social peuvent rejoindre le programme d'accompagnement de 21 : 6 mois pour tester et déployer une solution grâce aux 1700 terrains d'expérimentation de la Croix-Rouge française.

L'appel à projet de la première saison est ouvert du 3 septembre au 3 octobre 2020. 
Pour déposer votre candidature ou avoir plus d'informations : cliquez ici 


 

Par un Arrêté du 10 juillet 2020, la Ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion vient d’agréer l’accord du 19 décembre 2019 relatif à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés dans le secteur sanitaire et social associatif dit « accord OETH », pour la période 2020-2022.

Pierre-Marie Lasbleis, Directeur général d’OETH se félicite de cet agrément qui "marque la reconnaissance par l’Etat des bons résultats de l’Accord. Avec un taux d’emploi à 6%, il répond précisément aux besoins spécifiques des établissements et services de notre secteur. Après quasiment 30 ans d’Accord, les partenaires sociaux manifestent ainsi la volonté constante de pérenniser leurs efforts en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés ».

A travers cet accord, la Croix-Rouge française, la Fehap, Nexem et les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT et FO entendent mettre en lien la question de l’emploi des travailleurs handicapés avec d’autres thématiques de dialogue social et des ressources humaines comme la formation, l’emploi, la santé ou les conditions de travail mais aussi favoriser l’émergence de réponses innovantes et spécifiques au secteur et à ses métiers.

Ce nouvel accord, applicable depuis le 1er janvier 2020 a pour principaux objectifs :

  • Agir pour l’engagement durable des entreprises du secteur dans une politique active en faveur des bénéficiaires de l’obligation d’emploi avec la création d’un réseau actif de 500 référents handicap correspondants de l’Accord
     
  • Ouvrir davantage l’exercice des métiers du secteur aux personnes en situation de handicap avec pour objectifs le recrutement de 3 600 personnes sur la durée de l’accord dont 750 en alternance
     
  • Lutter contre la désinsertion professionnelle des salariés en risque d’inaptitude avec pour objectifs l’accompagnement de 4 000 maintiens en emploi sur la durée de l’Accord

L’Accord OETH 2020-2022 est le septième accord agréé du secteur depuis 1991.

Lire le communiqué de presse

Lire l'accord OETH 2020-22

 

Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire