OASIS Handicap

picto-smile
« OASIS nous donne l’opportunité d’intégrer des personnes motivées ». Découvrez le témoignage de Valérie DEVESTEL, directrice de Papillons Blancs Services.
Image d'illustration
Accueil

/

Témoignages

/

Valérie DEVESTEL - oasis handicap

Pour Valérie Devestel, le dispositif OASIS est un précieux outil de pré-recrutement pour les employeurs désireux d’identifier des candidats bien accompagnés disposant déjà d’un vécu professionnel et d’une solide motivation.

Comment avez-vous découvert le dispositif OASIS ?

J’accueille depuis longtemps des salariés en situation de handicap au sein de mes équipes. Je suis sensibilisée sur le sujet puisque l’une des missions de Papillons Blancs Services consiste justement à accompagner des personnes en situation de handicap dans l’élaboration de leur projet professionnel. C’est l’une des raisons pour lesquelles la coordinatrice OASIS pour la région Hauts-de-France m’a demandé, il y a quelques années, d’expérimenter le dispositif dans mon service et de le faire connaître auprès mes collègues directeurs au sein de notre association, les Papillons Blancs de Roubaix-Tourcoing. 

Avez-vous déjà accueilli beaucoup de stagiaires OASIS ?

Au sein de Papillons Blancs Service, nous en avons déjà accueilli deux ou trois [à préciser par Valérie Devestel] sachant qu’il y a en eu davantage à l’échelle de l’association. Notre première stagiaire est venue découvrir notre pôle culture loisir. Elle a enchaîné sur une formation d’accompagnante éducative et sociale (AES) dans le cadre d’un contrat d’apprentissage. Par la suite, nous n’avons pas pu l’embaucher chez nous car nous n’avions pas de poste mais je sais qu’elle a trouvé du travail ailleurs. Plus récemment, nous avons accueilli Lynda. Ça a très vite accroché entre nous. Grâce à OASIS, elle a validé son choix de devenir éducatrice spécialisée et nous lui avons proposé de poursuivre sa formation chez nous en contrat d’apprentissage. Ce qui est important, pour moi, ce n’est pas seulement d’accueillir des personnes en stage mais de les accompagner au bout de leur démarche de formation et si possible de les embaucher.

Les stagiaires OASIS ont-ils un profil type ?

Chaque personne est singulière mais ce sont, le plus souvent des personnes en reconversion suite à un accident de la vie. Elles ont déjà toute un parcours derrière elles, une maturité personnelle et professionnelle qui est un véritable atout dans nos équipes souvent constituées de professionnels assez jeunes.

Prenez-vous des dispositions particulières pour accueillir ces stagiaires ?

Parfois, il faut effectivement procéder à de petites adaptations : un siège ergonomique, des horaires aménagés, la prise en compte de la fatigabilité. Ce ne sont pas forcément des choses spectaculaires à mettre en place. L’important est aussi d’évoquer avec l’équipe la situation de la personne avant son arrivée pour qu’il n’y ait pas de surprise ni de malentendu. Nous n’avons d’ailleurs jamais rencontré de difficulté particulière.

Quel est selon vous l’intérêt d’OASIS pour un employeur ?

La préformation permet de faire le point sur la situation de la personne, d’évaluer son projet et sa motivation et de bien préparer son parcours de formation. Les stagiaires qu’on nous propose sont donc des candidats sérieux et motivés. Tout au long de la démarche, le stagiaire comme l’employeur sont accompagnés par les professionnels d’OASIS. 
L’enjeu, encore une fois, est d’aller plus loin que la préformation en proposant, par exemple, aux stagiaires de poursuivre par un contrat d’apprentissage pour lequel nous bénéficions d’une aide financière importante d’OETH. Il faut d’ailleurs souligner que les relations avec OETH sont très fluides. Au final, c’est une démarche gagnant-gagnant. Elle permet à des personnes ayant eu des étapes ou un parcours de vie un peu difficile d’entamer une nouvelle vie professionnelle. Pour l’employeur, c’est l’opportunité d’intégrer des personnes motivées. Il faut bien sûr les former, les accompagner, mais dans un secteur comme le nôtre qui connaît une véritable pénurie de candidats, OASIS est vraiment un dispositif précieux.

Comment résumeriez-vous OASIS en un mot ?

Je choisirais le mot « PARCOURS » qui résume bien l’esprit du dispositif. Je pourrai aussi choisir le mot LIEN car la vocation d’OASIS est bien de mettre en relation une personne avec un employeur via la formation. Un stagiaire, un employeur, une formation : c’est ce triptyque qui est intéressant.