Vous êtes une entreprise relevant de l'accord OETH et comptez 20 salariés ou plus ? Vous êtes concerné par la loi du 11 février 2005 déterminant vos obligations en matière d’emploi des personnes handicapées. Voici quelles en sont les implications concrètes.


1/ L’obligation d’emploi des personnes handicapées

Si votre entreprise atteint ou dépasse l’effectif de 20 salariés, vous devez compter au minimum 6% de personnes handicapées dans votre effectif.

Pour répondre à cette obligation, vous disposez de plusieurs modalités pouvant se combiner entre elles :

  • Employer des bénéficiaires de la loi handicap
    Sont pris en compte l’ensemble des travailleurs handicapés quel que soit la nature de leur contrat : CDI, CDD, apprentissage, PEC, intérim, stage et PMSMP, etc.
  • Sous-traiter avec le secteur protégé (ESAT) ou adapté (EA)
  • Verser une contribution financière à OETH, calculée en fonction des unités manquantes

 

2/ La déclaration annuelle (DOETH) et le paiement d’une contribution à OETH

Chaque année, vous devez effectuer une déclaration obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés (DOETH). Celle-ci comptabilise les actions menées par votre entreprsie en faveur des personnes handicapées (emploi de travailleurs handicapés, quelle que soit la nature du contrat, sous-traitance). Si ces actions n’atteignent pas les 6%, une contribution est calculée en fonction des unités manquantes et doit être versée à OETH.

> Pour plus d'information, consultez la rubrique DOETH.

Partager cet article :
Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire