En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement du site En savoir plus

J'ai compris

Si l’efficience d’une politique handicap peut facilement se mesurer en termes économiques (baisse de la contribution, baisse de la cotisation CARSAT et baisse du taux AT/MP par l’amélioration des conditions de travail, baisse des licenciements pour inaptitude …), elle se caractérise surtout par un regard juste et attentif sur les travailleurs handicapés, et par conséquent sur la santé de tous les salariés. Il s’agit d’associer direction et représentants du personnel, dans une prise en considération du handicap consensuelle, constructive et efficiente.

Dans les établissements ayant fait le choix de faire vivre une politique handicap, le médecin du travail revient au centre de cette problématique et les salariés perdent leur crainte à faire part de leur handicap. Les situations délicates où l’aménagement du poste est indispensable ou la reconversion inéluctable, sont gérées collectivement, en présence du salarié et des acteurs internes. Et surtout, ces réflexions menées inspirent davantage le collectif de travail dans l’application de mesures préventives.

Le conseil politique handicap a pour objectif de favoriser l’autonomie de l’établissement ou de l’association dans le développement durable d’une politique active d’intégration et de maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés.

Accompagnement personnalisé, conseils et outils spécifiques

1/ L’accompagnement à la carte

Le conseiller politique handicap accompagne tout établissement désireux de mener une politique handicap durable. Suite au plan d’actions, facilité par l’autodiagnostic, il est important d’agir stratégiquement et étape par étape. Le conseiller apporte des exemples d’expériences, partagera les bonnes pratiques déjà rencontrées dans la branche pour faciliter la mise en place des actions, comme savoir communiquer autour de la politique handicap par exemple.

Le conseiller politique handicap est un soutien ponctuel lors de la préparation des NAO autour du handicap. Il peut sensibiliser direction et IRP  pour que le fruit de cette négociation prenne en compte durablement et efficacement les problématiques du handicap au cours de la carrière de chaque salarié.
Le conseiller politique handicap peut également être sollicité lorsqu’une direction souhaite informer ses salariés sur l’intérêt d’être reconnu travailleur handicapé… Comment briser les idées reçues ? Comment rassurer ? Comment construire ensemble ?

2/ Le conseil adapté

Mettre en œuvre une politique handicap durable repose sur un engagement partagé et sur une stratégie s’ajustant aux spécificités et au contexte de chaque établissement. La direction, en concertation avec les Instances représentatives du personnel doit définir, encadrer et porter leurs propres actions pour que cette politique soit source de résultats collectifs.

Chaque établissement ayant ses spécificités, le conseil est adapté à la situation. Le conseiller politique handicap a pour missions de guider la réflexion de ces acteurs et contribuer à l’émergence de projet en phase avec les priorités de l’établissement : la constitution d’un comité pilotage peut être envisagée, des réunions de sensibilisation conseillées, des aides à la mise en place d’un plan d’action préconisées, etc.

3/ L’autodiagnostic

Pour mieux envisager demain, il est pertinent de mieux connaître le présent. 

OETH permet à travers un outil de recueil d’informations, l’autodiagnostic, de réaliser une photographie de la situation de l’établissement au regard de la loi handicap. 

Ce recueil d’informations peut être réalisé en toute autonomie, le conseiller reste à l’écoute des acteurs pendant cette phase et peut intervenir à tout moment. Il apportera son expertise pour définir les priorités d’actions à mener : insertion, maintien dans l’emploi, le recours au secteur adapté et protégé, la communication.

> Pour plus d’informations, contactez votre conseiller OETH.

 

Haut de page

Inscription à la newsletter

Les champs avec une * sont obligatoire