Imprimer

Envoyer un salarié en formation référent handicap, c’est choisir d’avoir une politique handicap active.

La formation des référents handicap proposée par OETH s'adresse aux établissements du secteur sanitaire, social, médico-social privé non lucratif couverts par l'accord handicap, quel que soit l'effectif. Pour rappel la loi «pour la liberté de choisir son avenir professionnel» promulguée le 5 septembre 2018 demande aux entreprises d’au moins 250 salariés de désigner un référent chargé d’orienter, d’informer et d’accompagner les personnes handicapées (L5213-6-1 CT).

Les missions du référent handicap

Le référent handicap est une personne ressource de l’établissement facilitant la mise en œuvre de la politique handicap souhaitée par la Direction et les Instances représentatives du personnel. Il est l’interface reconnue entre les acteurs de l’établissement et l'accord OETH. L’établissement lui octroiera le degré d’investissement nécessaire. Les principales fonctions du référent handicap sont :

La formation

OETH a construit cette action de formation en partenariat avec les Cap Emploi. Pendant 2 jours cette formation a pour objectif d’apporter aux candidats les connaissances et outils necessaires sur les handicaps, les réponses à l’obligation légale, les enjeux d’une politique handicap et sur l'accord OETH.

Le contenu pédagogique :

Calendrier et inscriptions

>> Voir le calendrier des sessions de formation

>> Inscrire un(e) salarié(e) la la formation

Vous avez des questions ?

N'hésitez pas à joindre votre conseillère territoriale (coordonnées de votre conseillère territoriale en cliquant ici)

 

Reportages

Nous sommes allés à la rencontre de l’Afeji, association luttant contre toutes les formes d’exclusion, qui nous parle d’une des missions possibles du référent handicap.

 

 

 

 

 

 

 

 


Retrouvez les témoignages de trois référents handicap que nous avons suivi au sein de leur structure.